03/01/2011

Santons de Provence EPIPHANIE

 

 

nativite_ane_boeufJPG.jpg

La joie d’accueillir le plus beau des enfants des hommes.

Il ne cesse de se montrer, avec toute sa tendresse à ceux qui l’accueillent chez eux

Je crois que les bergers ont trouvé Jésus dans une étable parce que, pauvres, ils ne possédaient même pas les moutons qui leur étaient confiés. Les Sages d’Orient, eux, étaient en recherche du sens de leur science astrologique. Leur regard scrute les astres dont la douce lumière les amène sur terre, éclairant l’étable et ses habitants, dont l’enfant couché sur la paille de la mangeoire !

Les pauvres bergers étaient illettrés et ne savaient sans doute rien des quelques 300 prophéties de l’Ancien Testament. Les Mages orientaux avaient bien des connaissances d’astrologie et d’astronomie et guettaient constamment l’étoile qui les aiderait à trouver celui que le monde entier espérait Un « prince de paix » …  à condition que les êtres humains soient de « Bonne Volonté ».

Je crois que les bergers – et les bergères – ont été ravis de ces réfugiés inespérés. Sans pièce d’identité. Sans prétention, sans argent pour payer quoi que ce soit, mais avec un cœur plein de reconnaissance. Pour quelques temps, ils formèrent une petite communauté de base, avec sans doute d’innombrables visites de petites gens des alentours. Marie allaitait le bébé et tous se nourrissaient les uns les autres du « pain quotidien!

On croit rêver ? Mais non, cela se passe tous les jours, aujourd’hui, dans la douleur et dans la tendresse et dans la joie parfois, sur les routes du monde de 2011 dorénavant migratoire.

Mais ce qui me ravit c’est simplement la Pastorale des Santons de Provence ». Cela me paraît comme un écho de cette naissance dans son contexte historique – dont nul n’est sûr du lieu précis – et autour de nous, et en nous en état d’enfantement continu ! (Saint Paul aux Romains 8 : 22)

Si vous avez quelques minutes à vous : cliquez sur une des deux adresses ci-dessous pour vous réjouir que Yechouah est avec nous !

http://www.youtube.com/watch?v=PwRxrw8lZNU (8 minutes)

http://www.dailymotion.com/video/xbpmo5_pastorale-des-santons-de-provence-f_fun (14 minutes)

Et je trouve l’origine de « La Pastorale des Santons » dans Lexilogos : http://www.lexilogos.com/provence_santons.htm

« Le santon est d'origine méditerranéenne. Ce nom vient du provençal santoun : le petit saint. Dans le livre de la Genèse, il est écrit :
Le Seigneur Dieu modela l'homme avec de la poussière prise du sol (II, 7).

CAR_7_hom_homme ravi.JPGEt le santonier modèle le santon avec de l'argile. Un santon est en argile ou alors ce n'est pas un vrai santon !

L'enfant Jèsu,  l'enfant Jésus, lou tant bèu pichot, le si bel enfant)

lou ravi ou le ravi c'est l'idiot du village qui n'a rien à offrir, mais qui est touché par la grâce de l'évènement : en ravissement : il est toujours présenté les bras en l'air. » (Ravi de Carbonel)

Ravi est devant moi, sous l'écran de l'ordinateur, un précieux cadeau d'un ami que j'aime!


 

22:50 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : santons | |  Facebook | | | |