05/02/2016

Dans la main de Dieu

2015-02-07-7-04-argentina-mudanza.jpg

J’ai chez moi un calendrier dont je détache chaque jour une page. Et chaque jour on peut y  lire une nouvelle pensée. Sur le dernier feuillet de l’année, il était écrit :

J’ai demandé à l’ange chargé de passer de l’année qui finit à la nouvelle année : ‚Donne-moi une lampe afin que je puisse marcher avec assurance vers l’incertitude de la nouvelle vie.’ Mais il me répondit : ‚Avance dans l’incertitude en plaçant ta main dans la main de Dieu; cela vaut mieux qu’une lampe et c’est plus sûr que la lumière sur le chemin.’

 

En dessous du texte, pas d’indication précise de la source, pas de nom de mystique ou d’un Père de l’Eglise, mais tout simplement : texte chinois.

 

Ce petit texte me poursuit, il me rappelle des situations et des récits bibliques. Dès le commencement de l’histoire de Dieu avec les hommes, l’Eternel dit à Abraham : Quitte ton pays,  ta parenté.... pour le pays que je t’indiquerai... et je te bénirai... Et Abraham se mit en marche sans posséder autre chose que la ‚main’ de Dieu, sa bénédiction (Genèse 12, 1ss).  

 

Je pense aussi à Moïse et au buisson ardent. L’Eternel lui dit : Maintenant va, je t’envoie auprès de Pharaon, fais sortir d’Egypte mon peuple, les Israélites ... je serai avec toi.

Après bien des résistances et moultes discussions, Moïse et Aaron se mettent en marche sur le rude chemin du pays de Pharaon, puis, accompagné de leur peuple, sur le chemin à travers le désert, plus pénible encore, n’ayant rien d’autre ‚en main’ que le nom de Dieu Je-suis-celui-qui-est (Exode 3).

 

Et je pense encore aux disciples sur la montagne, en Galilée, quand le Ressuscité leur dit : Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit... Et voici que je suis avec vous pour toujours jusqu’à l’accomplissement du monde et de l’âge. Et ils se mirent en marche sans rien d’autre ‚en main’ que cette promesse d’accompagnement (Matthieu 28,16-20).

 

Dieu est ainsi : il est partout, prêt à la rencontre. Il nous envoie dans l’incertitude. Mais sa main est présente, elle signifie lumière et sécurité.

 

Hermann-Josef Venetz

traduction : Christiane Gaeumann

 

 

 

15:42 Publié dans théologie | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Magnifique: " Dieu est ainsi : il est partout, prêt à la rencontre. Il nous envoie dans l’incertitude. Mais sa main est présente, elle signifie lumière et sécurité".

Écrit par : NDOYE GORGUI | 05/02/2016

Les commentaires sont fermés.