10/01/2015

Le courage de dire la vérité

 

topic.jpg

Nous sommes tous touchés en plein cœur ! (Luc 23:34 )

 « Père pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font ».

 Une consœur vient de partager avec moi son désarroi et son dégoût pour l'horrible crime contre la liberté de la presse. Tuer des journalistes qui font leur travail de rédaction, chacun dans son genre, ici la satire, pour faire connaître un aspect de la vérité.

 Ensemble nous prions pour les victimes et, ensemble, nous prions pour que triomphe enfin la Vérité. Jésus s'est impliqué, personnellement, « Je suis la vérité » Jn 14,6

 

 Je cite ce qui suit afin de mieux nous associer à celles et à ceux qui, solidaires, s'exposent eux-mêmes aux regards accusateurs de celles et de ceux qui n'aiment pas la vérité !

 « Le président français François Hollande se joindra aux manifestants, de même que la chancelière allemande Angela Merkel, le premier ministre espagnol Mariano Rajoy, le chef du gouvernement britannique David Cameron, le président du Conseil italien Matteo Renzi, celui de l’Union européenne, le Polonais Donald Tusk, et celui de la Commission européenne, le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga sera également du cortège.

 Le Vatican condamne une "double violence"

 Le Vatican a condamné mercredi "la double violence" de l'attentat contre le siège du journal "Charlie Hebdo" à Paris à la fois contre les personnes et contre la liberté de la presse. Le quotidien du Vatican, "L'Osservatore Romano" a titré en une sur une "stratégie de la barbarie".

 Le père Ciro Benedettini, vice-directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, a fait part à des journalistes de la "condamnation pour l'acte de violence" qu'a constitué la fusillade, ainsi que la "condamnation pour l'atteinte à la liberté de la presse, aussi importante que la liberté religieuse".

 Un féroce et vil attentat selon le Pape François et selon chacun de nous

 Ce jeudi, le Pape a célébré sa messe matinale dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe, en l'offrant pour les victimes de l'attaque qui s'est produite ce mercredi à Paris contre Charlie Hebdo. Il a évoqué tous ceux qui ont été frappés par la « cruauté et par la férocité de ce vil attentat ». 

 Le Pape offre sa messe pour les victimes de Charlie Hebdo

 « L'attentat d'hier à Paris nous fait penser à toute cette cruauté, cette cruauté humaine ;  à ce terrorisme, que ce soit un terrorisme isolé ou un terrorisme d'Etat. Cette cruauté dont l'homme est capable ! Prions, maintenant, pour les victimes de cette cruauté. Tant de victimes ! Et prions aussi pour les personnes cruelles, afin que le Seigneur convertisse leur cœur.

15:52 Publié dans Résistance | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.