07/02/2014

Sotchi

 C'est parti! Le président russe Vladimir Poutine a officiellement ouvert les 22es Jeux Olympiques d'hiver. Selon la TV : Massimo Lorenzi donne quelques explications assez prudentes mais bonnes. Mais écoutez :

 

 

 

Reporters Sans Frontières

 Le 7 février 2014, jour de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Reporters sans frontières interpelle les instances olympiques en créant la Reporters Sports Federation.

 On ne peut se faire d’illusion sur la liberté de la presse en Russie :

 La Russie est 148e sur 179 pays dans le Classement mondial de la liberté de la presse en 2013.  Et je pense surtout à cette femme qui a payé, de sa vue, le prix de son courage journalistique

 Comment oublier Anna Politkovskaïa :

 "On vit tous avec un bâillon sur la bouche" !(selon Rena Lesnevskaïa)
Dans mon blog :
mardi, octobre 10, 2006

 Anna Politkovskaya, correspondante du bi-hebdomadaire russe Novaya Gazeta , journaliste connue par son engagement contre la guerre en Tchétchénie , a été assassinée le 7 octobre 2006 vers 17h. Son corps a été retrouvé dans l’ascenseur de son immeuble, rue Lesnaya, à Moscou. » (Rebellyoninfo) .

 Dans les circonstances actuelles à Sotchi :

 Quels critères pour l’accréditation des journalistes aux Jeux ? Où sont-ils logés ? Sont-ils libres de circuler de contacter le petit peuple comme certains de nos journalistes ont pu le faire en Afrique du Sud aux jeux olympiques 2012 ? Comment fonctionneront les médias ? Les médias sont-ils des « biens » comme l'entend Poutine ?

 « Le 19 août 2013, Vladimir Poutine a signé un décret (oukaze n°686)

 visant à contrôler drastiquement la circulation des personnes et des

 biens à Sotchi dès le 7 janvier 2014, soit un mois avant le début des

 Jeux olympiques, et jusqu’à la fin des Jeux paralympiques, le 21 mars. »

 «  Pour que le combat des journalistes russes face à une censure et à une volonté de contrôle croissantes de la part des autorités ne soit pas le grand absent de ce rendez-vous médiatique international, la « Reporters Sports Federation » actionnera tous les leviers de plaidoyer habituels des sports exclus des programmes officiels. Le seul objectif de RSFdéfendre et promouvoir le droit d’informer et d’être informé en Russie. »

 Mais voici une réflexion plus générale et qui interpelle :



 Conclusion : Mon frère, Yves Jeannotat, dans son livre ô Sport où est ta victoire  « fait l'apologie du sport pour tous et pour le plaisir. » Ce sport-là est sain pour l’âme et le corps !

 

21:59 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Comment se fait-il qu'après une telle démesure, qui va en s'amplifiant à chaque fois, nous ne soyons pas capables d'organiser une variante alternative de JO, un peu comme Porto Alegre contre l'OMC ?
Quand est-ce que ces athlètes se révolteront contre l'exploitation dont ils sont victimes ?
Quand est-ce que le rapport de force va s'inverser ?

Écrit par : Pierre Jenni | 07/02/2014

Les commentaires sont fermés.