02/06/2013

Le ciel, le soleil: ici et là-bas

 Puisque le soleil revient, réjouissons!

 On a envie de rire, de chanter, d’aller se promener, l’air du large nous ferait tant de bien !

 Merci, Créateur de l’Univers,  pour le soleil, la douce chaleur, la luminosité quelque peu molletonnée, le retour et le renouveau !

 Merci ! Vraiment ? N’est-ce pas un peu facile ? On se souvient de notre juvénile générosité solidaire chez les exploités : « Ne rien posséder que tous ne puissent posséder » ! En pensant au bien commun !

 A quelques heures de vol, pas de toits, pas de pain, pas d’eau, et plus de ciel ni de soleil car les bombes tombent, les femmes et les enfants, sous les décombres gémissent et…meurent s’ils ont de la chance !

 Que notre merci au Seigneur se transforme en supplication, ne serait-ce qu’une supplication de solidarité à distance si on en est là !

 Ecoutant le Dr Tawfik prier d’une voix ou filtre le désespoir  de l’agonie :


 

Qu’ils nous rendent enfin notre ciel pacifié,

 Le ciel de la Syrie arraché à la terre par les armes de terreur

 Quousseir : le nouvel enfer, l’enfer des innocents, suite à Homs, à Alep, à Damas. Là où les gens sont pris en étau… comme dans les « fours » d’il y a quelques années à peine.

 Et l’impardonnable crime du Pouvoir refusant le passage à la Croix Rouge en route pour porter secours…

 

Et je me dis : si au moins je ne le savais pas, si j’étais en brousse parmi les quelques civilisés restants.

 Mais je suis, nous sommes proches, tout comme nous l’étions autrefois, avec la satisfaction de pouvoir prendre parti, sinon pour tous les révoltés, du moins pour tous les blessés… et de partager

 En Europe, à quelques heures de vols, nous sommes des spectateurs enfauteuillés… en attendant godo, ce qui qui est moins fatigant que de vérifier les informations, de les analyser, de pleurer, de discuter, de chercher des moyens d’aimer… et de prier.

 Merci du soleil qui revient dans le ciel helvétique

 Et que le ciel du Moyen Orient, de la Turquie que j’aime, de la Syrie où est née Marie, dit-on retrouve son ciel pacifié afin que le soleil viennent sécher les flaques de sang d’enfants innocents.

 

23:43 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.