23/02/2013

Nous voulons un roi!

good-shepherd-4.jpg

Nous voulons un roi ! Tout de suite !

 (1 Samuel 8)

  Les tribus d’Israël voulaient absolument avoir un roi. L’objection des prophètes : Dieu est donc votre roi et vous n’êtes pas satisfaits? La réaction des tribus : Un Dieu sans image, sans nom, sans armée, sans fonctionnaires, sans harem, est-ce un roi ?

 Dieu a vu qu’ils désiraient un roi et il dit au prophète : « Ce n’est pas toi qu’ils ont rejeté, c’est moi, je ne dois plus être leur roi ! »

  L'histoire d'Israël montre que la royauté a échoué lamentablement : ainsi, en 722 av. J.-C., l'empire du nord, en 587 l'empire de sud s’effondre. Les rois sont emprisonnés et déportés.

  Mais la demande d’un roi se répand toujours. Certes, que l’idée d’un "roi" ne convienne pas particulièrement à la mentalité suisse, on en convient, il arrive pourtant qu’un homme fort ou une femme forte nous rendrait bien service !

 Selon les Évangiles, Jésus de Nazareth, serait un roi.  Quel type de roi?   Lorsque les évangélistes parlent de Jésus en tant que « roi », ils montrent aux lecteurs un enfant sans toit dans la crèche d’une étable (Lc 2,1-14) ; ou un condamné à mort sur une croix  (Mc 15, 23-32) ; ou dans les foules d’affamés, d’assoiffés, de personnes dépouillées de leurs vêtements, de prisonniers, d’étrangers avec qui notre Roi Jésus s’identifie  (Mt 25, 31–46).

 Hermann-Josef Venetz

Traduction : Claire-Marie

Avec l’aimable permission de l’auteur

11:24 Publié dans théologie | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Jésus portait en lui le Principe Christique qui se déploya complètement à la Résurrection. Les images du Christ en Gloire sont bien celles de l'accomplissement de l'Homme, du vrai Roi.
Ainsi, quand une population aspire à un avoir un roi, peut-être aspire-t-elle inconsciemment à réaliser ce Principe Christique dans la société, alors qu'il ne serait réalisable que dans l'Individu comme l'ont démontré Jésus-Christ ou Gautama Bouddha.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 23/02/2013

Les commentaires sont fermés.