25/08/2012

Prière: remède miracle?


images.jpg

 

Prier : le remède miracle ?

 

 Quand nous étions jeunes, nos maîtres respectés,  nous ont appris à prier,  à l’école primaire et jusqu’au lycée catholique. « Il est judicieux de prier pour la bonne réussite d'un examen, disaient-ils; mais la prière  ne peut  remplacer l’étude. » Et cette vérité est constamment refoulée. 

 Nous en avons de nombreux exemples :

 - Nous prions pour la paix dans le monde; mais il est indécent de critiquer notre armée et nos exportations d'armes.

 - Nous prions pour les affamés du monde; mais cela ne nous empêche pas de faire le plein d’essence extraite de céréales qui manquent à des foules d’affamés.

 - Nous prions pour le rapprochement des peuples et des nations; mais nous poussons des cris dès que notre argent et notre développement économique sont menacés.

 - A l’eucharistie le prêtre prie : « Fais de l’Eglise un endroit de vérité et de liberté, de justice et de paix » ; alors que le Vatican refuse jusqu'à aujourd'hui de signer la Convention de droits de l'homme.

  Ici une version de la parabole du Bon samaritain:

 Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba entre les mains des brigands qui le dépouillèrent, le rouèrent de coups et s'en allèrent en le laissant à moitié mort.
Par hasard, un homme descendait par le même chemin, vit cet homme et continua sa route.
Un deuxième arriva à cet endroit et fit de même. Puis vint troisième, il descendit de son cheval, se tint debout  et, d’une voix claire dit à l’homme à moitié mort : Je vais prier pour toi…  

 La prière ne peut pas remplacer l’étude, ni l’écoute, ni le dialogue, ni le secours, ni la protestation.

 Les personnes qui ont spontanément recours  au « remède miracle » méritent ma considération bien que leur mépris des gens me fasse parfois peur.

 Hermann-Josef Venetz

 Traduction : Claire-Marie Jeannotat

 Avec l’aimable permission de l’auteur

 

17:49 Publié dans théologie | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Le miracle de la prière est reconnu par la communauté scientifique, en particulier par de nombreux neurobiologistes.

Écrit par : NIN.À.MAH | 25/08/2012

Les commentaires sont fermés.