06/01/2012

Compatibilité entre Islam et Démocratie?

 

Je suis toujours étonnée, irritée lorsque les médias rapportent les événements du monde arabe avec le regard purement occidental (et souvent occidental chrétien). Des experts nés qui en Égypte, qui en Tunisie, qui en Libye  sont appelés, et c’est juste, pour éclairer, voire analyser les événements. Quelques envoyés spéciaux tentent de donner la parole aux gens du pays. On reste sur sa faim car l’actualité ne saurait s’attarder sur les causes, la complexité des multiples éléments qui ont permis le déclenchement de ce « printemps arabe ».

Aujourd’hui, j’ai écouté France culture (à écouter en se donnant le temps !)

 

« Compatibilité entre islam et démocratie. Une autre réflexion proposée par Olivier Roy, le grand spécialiste de l’islam, qui avait marqué le débat il y a 20 ans en annonçant l’échec de l’islam politique, persiste et signe en posant cette question : Et si les printemps arabes nous avaient fait entrer dans l’ère du post-islamisme ? Autrement dit, le retour de l’islam n’annoncerait ni la charia ni le retour des femmes à la maison… mais plutôt une sorte d’affirmation culturelle…

Une réflexion sur la nature de l’islam, donc, que nous ne manquerons pas de confronter aux multiples actualités du moment… »

J’ai écouté, pris des notes et réécouté plusieurs fois, la vidéo et la radio et je suis fascinée par cette lumière enfin articulée même lorsque Olivier Roy, par trois ou quatre fois fait le lien entre les normes des Islamistes Salafistes d’extrême droite, la tendance de plus en plus conservatrice du Vatican et des chrétiens d’Occident et la Droite ultra religieuse des USA.

Puis, évoquant la crainte de voir les Frères musulmans au pouvoir qui taraude les occidentaux, Olivier Roy dit : « les Frères musulmans devront être clairs et réaliser que les normes religieuses au sens stricte du terme font place à des valeurs communes aux non-croyants… »

Voici Olivier Roy :

 

 

Voici Olivier Roy :    

22:48 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : roy | |  Facebook | | | |

Commentaires

"Olivier Roy, par trois ou quatre fois fait le lien entre les normes des Islamistes Salafistes d’extrême droite, la tendance de plus en plus conservatrice du Vatican et des chrétiens d’Occident et la Droite ultra religieuse des USA."
D'accord avec lui (et vous, semble-t-il) dans ce constat. Moins optimiste que lui, cependant, avec la conclusion qu'il en tire, et qui minimise le danger de ces fondamentalismes, et ceci pour plusieurs raisons:
1. Les fondamentalismes chrétiens n'ont fait que s'étioler depuis la période de l'Inquisition et des Sorcières de Salem. C'est particulièrement vrai pour l'Europe, où un certain activisme chrétien retrouve de la vigueur précisément à cause des revendications islamistes face à une politique laïque pourtant plutôt paisible.
2. Les grandes conflits dans le monde arabe se font généralement au nom de valeurs religieuses. Ce n'est pas le cas en Occident, car même aux Etats-Unis, dont les présidents brandissent souvent les valeurs chrétiennes, ce sont en fait les acteurs du complexe militaro-économique qui inspirent réellement les guerres.
3. Si, comme le dit Olivier Roy, l'Islam est en voie réforme vers une démocratisation laïque, car c'est en fait ce qui s'est passé en Occident et ce que souhaitent ceux qui dénoncent le danger de l'islamisation de l'Occident, rien ne le démontre pour l'instant. Les demandes d'applications de la charia se multiplient un peu partout où les communautés musulmanes s'implantent en nombre, les critiques de la liberté de parole et de la critique des religions ou de certains de ses aspects ne cessent pas, et le sort des chrétiens dans les pays musulmans ne cesse de se dégrader.

D'autres points pourraient être évoqués, mais ceux-là suffisent, me semble-t-il à montrer que l'optimisme d'Olivier Roy ressemble d'avantage à une profession de foi, un voeu pieu, qu'à un constat fondé sur des faits établis.

Nous souhaitons tous, bien sûr, qu'il ait raison, et que l'évolution qu'il croit constater ne demande pas plusieurs siècles, pendant lesquels nos enfants et petits-enfants pourraient être privés des conquêtes de liberté et d'égalité dont nous avons nous-mêmes jouis, mais force est de constater que la plus grande vigilance est toujours de rigueur, que le droit à l'expression de craintes justifiées doit être défendu, qu'il n'est pas temps, hélas, de nous assoupir au nom d'illusions ou de promesses, qui nous réjouissent évidemment dans ce qu'elles pourraient promettre de meilleur, mais qui ne sont pour le moment encore que des promesses ou des illusions.

Écrit par : Mère-Grand | 07/01/2012

merci beaucoup, oui, je comprends. C'est que (ayant passé de 1948 à 1980) dans le système d'apartheid en Afrique du Sud: les blancs ne pouvaient envisager de vie - dans une paix relative - avec les noirs! Pik Botha, ministre des affaire étrangère a dit: "s'il le faut, nous choisirons Massada!" Puis P.W. Botha (!) a dit "change or die" (sic). Des musulmans (donc considérés comme "noirs") étaient des étudiants dans ma classe secondaire. Après le travail je vivais avec ma communauté de sœurs européennes en zone blanche. En Afrique blanche, phobie du Noir, en Suisse: phobie des musulmans, quasiment.
Mon espérance qu'une convivialité et plus, est possible, est sans illusion, sans illusion de la part des musulmans aussi. Musulmans et Chrétiens (avec cette nuance religieuse qui, trop souvent, cache ou simplement élimine la nature humaine commune.
merci encore et bon dimanche

Écrit par : cmj | 07/01/2012

Excellente réponse, Mère-Grand. Mais il existe encore une autre perspective que vous n'avez pas évoqué sur le futur des relations entre islam&communisme et Occident.
La clé en était le Pakistan, allié bidon des USA et véritable instigateur des talibans, fournisseur de la bombe atomique à la Corée du N et probablement à l'Iran. La Syrie alliée de l'Iran est prête à exploser, l'Irak est tombée en mains chiites grâce à ces imbéciles d'Américains bushiens. Le Hezbollah montre les dents au Liban. La dette américaine en Chine, principale alliée du Pakistan. Taïwan. L'accaparement des ressources naturelles, en Afrique, par ex.
Comment cela va t-il se passer autour du détroit d'Ormuz ?
Et qu'est-ce que cela va déclencher, si ce n'est la IIIème et dernière ?
PS. Je constate que vous n'avez pas répliqué à mes considérations climatiques.
C'était trop stupide ?

Écrit par : Géo | 07/01/2012

@cmj
"merci beaucoup, oui, je comprends. ( ... ) En Afrique blanche, phobie du Noir, en Suisse: phobie des musulmans, quasiment."
Si vous vous adressez à moi, je ne crois pas que vous compreniez: dans le langage commun, une phobie est une peur irraisonnée et imperméable à une processus intellectuel. Je crois avoir donné quelques-unes des raisons (il y en a d'autres) pour lesquelles l'Islam me fait peur. A part cela, je vous informe que je suis athée, mariée à une femme noire et catholique. Peut-être m'accorderez-vous un certain bénéfice du doute quant aux motifs qui me font m'inquiéter de la montée de l'Islam dans nos contrées. Bon dimanche à vous aussi.

Écrit par : Mère-Grand | 07/01/2012

@Géo
Merci de votre compliment. Quant à votre P.S., excusez-moi d'avoir perdu de vue votre question. Je vais tenter de la retrouver et d'y répondre si je peux. En aucun cas je me permettrais de juger stupide une opinion raisonnée venant d'un personne de bonne foi comme vous, même si je n'étais pas d'accord avec elle.
A bientôt donc.
P.S. Si je ne retrouve pas le fil, je me permettrai de vous demander de bien vouloir me le tendre à nouveau :-)

Écrit par : Mère-Grand | 07/01/2012

@ Mère-Grand, l'échange que nous venons d'avoir m'aide à approfondir, à nuancer aussi et à poursuivre la réflexion sur ces sujets si actuels et difficiles.
merci et bon dimanche
claire marie

Écrit par : cmj | 07/01/2012

http://www.france-irak-actualite.com/
La Syrie et le projet de démembrement du monde arabe vu par Gilles Munier

Écrit par : grossomodo | 08/01/2012

Nigéria : la secte Boko Haram décryptée par Marc-Antoine Pérouse de Montclos sur tv5monde

Écrit par : grossomodo | 08/01/2012

@ grossomodo: j'ai lu Gilles Munier sur le lien que vous nous donnez. Et j'ai écouté: sur TV 5 Nigéria : la secte Boko Haram décryptée par Marc-Antoine Pérouse de Montclos

http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/Les-dossiers-de-la-redaction/nigeria-violences-islamistes-juillet-2009/p-19702-Nigeria-la-secte-Boko-Haram-decryptee-par-Marc-Antoine-Perouse-de-Montclos.htm

Merci pour ces compléments. Dans ces réalités courageusement et honnêtement décryptées, le sort des gens de la terre, femmes, enfants, bref la pleb, reste intolérable. On voudrait que le monde soit plus humain.
bondimanche
claire-marie

Écrit par : cmj | 08/01/2012

Les commentaires sont fermés.