24/11/2011

SAINT LOUP POMPAPLES

 

Saint Loup

 

chapelle-habitee.jpg

 

Saint Loup

 

 

J’ai découvert les Sœurs Diaconesses de Saint Loup, Pompaples en décembre 2008.  Les billets du 17 et du 18 décembre 2008 de mon blog racontent cette première rencontre !

· Aujourd’hui, 24 novembre 2011, c’est de Saint Loup que je reviens à Bulle et je vous retrouve dans la blogosphère de 24Heures.

 

· A Saint Loup, après le culte, j’ai eu la joie de rencontre le Pasteur Martin Hoegger. Voyez plutôt ! J’ai trouvé « Accueillir les imprévus de Dieu » du 26 août 2011 et mes commentaires en avril 2010

· cmj sur Le "Rire pascal". Une tradition oubliée

· cmj sur Les questions de Pâques

C’est dire si le monde est petit et la blogosphère grande ! La relation virtuelle débouche sur la relation humaine.

 

En trois ans les gens de Saint Loup on grandit, et moi aussi. La Maisonnée (nouveau nom pour la Maison-Mère des Diaconesses) rénovée contient la grande chapelle dépouillée d’ornements et laissant toute la place à Dieu avec nous, comme dans une tente où se rencontrent les passants. Une grande croix en bois foncé, d’où Jésus s’est échappé à Pâques. Dans la Maison des Aînées, j’ai logé au Noviciat avec une quinzaine de sœurs, anciennes infirmières usées jusqu’à la corde par le soin des malades et que nombre de Vaudois connaissent bien. Elles ressemblent (comme les Sœurs à Bulle) à un tronc d’arbre centenaire et de son écorce profondément ridée émergent des jeunes pousses vertes, soyeuses autant qu’audacieuses ; elles sont l’avenir de ces mouvements de femmes humanistes dans notre monde ! La vie se déploie chemin faisant, construisant ce que l'Euro zone et son marché financier, détruisent sans état d’âme sinon sa survie fictive sur la mort des gens de trop ! Reconstruire la famille de Dieu sur les ruines de veau d’or, c’est un défi et c’est le sens de notre vie.

 

Et cette dynamique de renouveau semblait passer par le Milieu du Monde, alors que je scrutais la cave où vécut, dit-on,  le moine Lupicin, et d’aller ce qu’il en reste ; ce Milieu du Monde où vécu le moine Romain, frère de Lupicin au 4ème et 5ème siècle de notre ère, on lui doit la plus ancienne abbatiale de Suisse (selon Wikipedia). Quel pays pétri de christianisme que ce Canton de Vaud !

 

20:37 Publié dans Amis - Amies | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : saint loup | |  Facebook | | | |

Commentaires

@Soeur Claire-Marie Ce que vous relevez est exact,combien d'anciennes infirmières payent elles le prix de leur bonnes volontés à vouloir sauver la vie d'autres,mais comme dit justement par une si l'on pense aux méchancetés dont certaines sont victimes car âgées et seules,c'est à se demander si la fameuse parole du Christ ne leur est pas réservée aussi:toi qui veut sauver tout le monde sauve toi toi-même !Mais beaucoup dont je suis,disent pareil,on n'hésiterait pas à recommencer cette profesion d'amour.
Cependant au vu du manque de jeunes intéressés à cette profession ,qui il faut l'avouer mérite bien le terme de dévouement ,c'est à se demander si les Soeurs religieuses ne devront pas rempiler comme pendant et après guerre pour suppléer au manque d'effectif dans nos hopitaux,qui sait!
magnifique photo
toute belle journée ensoleillée pour vous Soeur Claire Marie

Écrit par : lovsmeralda | 25/11/2011

Merci chère Lovsmeralda, vote commentaire est plein de sagesse, de vécu et il est encourageant. "Vous n'hésiteriez pas à recommencer cette profession d'amour". Merci pour ça! Il faut le dire.
Si "des soeurs rempilaient", je me pose la même question, ou défi, depuis longtemps. Qu'en pensez-vous? Je réfléchis, mais il est difficile de voir le chemin vers une nouvelle floraison ... à bientôt et bon weekend
claire marie

Écrit par : cmj | 25/11/2011

@Soeur Claire -Marie je en sais pas ce qu'en penserait certains hommes d'état à savoir si des religieuses rempilaient,quand à ma sagesse hélas si vous saviez ce qu'on peut me la repprocher et pourtant,rire
allez tout en pensées chaleureuses avec vous et excellent week-end aussi pour vous

Écrit par : lovsmeralda | 25/11/2011

Les commentaires sont fermés.