24/03/2011

OBAMA VISITE la TOMBE DE ROMERO

 

24 mars 2011 : Oscar Romero

6609214.jpg

http://katutura.blog.tdg.ch/archive/2010/03/index.html

http://katutura.blog.tdg.ch/archive/2009/03/index.html

http://katutura.blogspot.com/2003_03_01_archive.html

http://katutura.blogspot.com/2004_03_01_archive.html

http://katutura.blogspot.com/2007_03_01_archive.html

 

J’aime me souvenir, le 24 mars de chaque année, d’Oscar Romero. Ce vrai pasteur et leader : Nommé archevêque au San Salvador, il a fait carrière vers le bas de la hiérarchie, a su écouter la souffrance des pauvres de son pays. Il s’est converti à Jésus, pas le Jésus des bouquins, des dogmes et des sermons, le Jésus de l’évangile qui vit en chacun de nous, qui s’est identifié à celles et ceux qui souffrent sous le joug des pouvoirs, des trônes, des dominations ! Il s’est mis debout face à l’injustice structurée, face aux autorités. Le Vatican surveille ! Romero a rejoint les gens!

 

Le 23 mars 1980, il lance un appel aux militaires, disant « qu'un militaire n'est pas obligé d'obéir à un ordre de tuer ». Il dénonçe ouvertement la violence des militaires au pouvoir et la misère des paysans.

Le 24 mars 1980, Oscar Romero est  assassiné pendant la messe, sous les yeux d'une multitude de fidèles, par les Escadrons de la mort, à l'instigation d'un dirigeant d'extrême droite. Le jour de son enterrement, l'armée et les forces paramilitaires font feu sur la foule, assassinant 40 personnes et en blessant 200.

Les années passent et, c’est étonnant quand même, L’Agence Fides annonce que le 23 mars 2011, le président des États-Unis Barack Obama a effectué une visite historique en se rendant sur la tombe de Mgr Oscar Romero, à la veille du 31e anniversaire de son assassinat. Réfléchissons:

Que dirait Romero d’Outre-tombe à Obama ? En 1980 Romero avait écrit au Président Carter d’arrêter l’envoi de militaires américains ainsi que d’arrêter le soutien des USA au gouvernement salvadorien! Et selon le National Catholic Reporter: (http://ncronline.org/news/obama-romeros-grave-missed-opportunity) Obama a manqué sa chance de demander pardon du soutien des USA aux Oligarchies d’Amérique Latine. Demander pardon pour la souffrance endurée, hier et aujourd’hui encore par les pauvres des pays victimes de l’impérialisme américain. Obama à genoux devant la tombe de Romero a-t-il entendu le message : « En tant que chrétien, dit-il à l’une de ces occasions, je ne crois pas à la mort sans résurrection. S'ils me tuent, je  ressusciterai à nouveau dans le peuple salvadorien. »

Le Vent des prophètes a été publié le 13 avril 2010 par Laurent Ploix en l’honneur d’Oscar Romero :

Le vent des prophètes

 

Tu as fait se lever un peuple sans levain,
Le froment est moulu à la force des poings,
Le pain cuit au soleil à pris le goût du sang,
Ton nom vient prolonger la liste des gênants.

Mais le vent des prophètes a soufflé ce matin
Et l'on a vu des milliers d'alouettes
danser autour du pèlerin,
Et l'on a vu sur toute la planète
des frères se donner la main.

L'injustice ne peut supporter le silence,
Mais l'exemple du Christ prend toute sa puissance,
Suspendu au gibet au jour de l'abandon,
Pour notre humanité il demande pardon.

Tu es mort, le printemps n'avait que quelques brins
Tué dans ton église, les statues pour témoins,
Prêtre d'El Salvador libre à en mourir,
Ton nom vient prolonger la liste des martyrs.

Combien d'hommes sont morts et combien meurent encore ?
Ils sont pour notre monde cet envers du décor.
Cachés par les parades et les marches militaires,
Qui pourrait désormais les forcer à se taire ?

 

C’est ma prière ce soir que je partage avec vous !

 

22:24 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : romero | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.