18/02/2010

LE MONDE BOUGE ET VOUS?

Le monde bouge et vous ?

 

index_1.jpg

 

Voilà ce que disait le placard apposé au mur de la Migros, face à l’arrêt du Bus No 2, avant la courbe qui monte le long de l’avenue Vinet !

 

Sans m’attarder sur qui ou pourquoi le placard avait été fixé à cet endroit, cela donnait une direction à ma réflexion :

 

La vie bouge, la roue tourne, et les pages s’envolent, et les jours et les années et les saisons et les générations et le monde continue de naître du chaos sans jamais s’arrêter, car la vie c’est le mouvement, le rythme, l’avancée vers quelqu’un et/ ou quelque chose !

 

Et les bus sont pleins de gens qui bougent, les travailleurs bougent, les fonctionnaires, les malades itou : on les fait bouger pour éviter l’ankylose, les petites mains s’agitent, les intellectuels bougent, je l’espère.

La Vie bouge, sauf, parfois, les Institutions y compris ecclésiastiques, elles ont peur de faire un faux pas, alors on recule aussitôt ressenti le souffle qui annonce l’ouverture. Et ça commence à sentir le renfermé comme dans un vieux grenier. Notre bon Jean-vingt-trois a ouvert des fenêtres et la vie a repris à partir des racines (grassroots) et la sève a fait fleurir des arbres et mûrir de fruits de Vie.

 

Alors, le spectre de l’Immuable, de l’Immobile, des dômes dominants et des fondations secrètes  a refait surface. Des replis par peur. On dit que l'Église est une mère, dit-on, mais qu’arrive-t-il à la mère et à l’enfant si la mère refuse les douleurs de l’enfantement ?

 

Dieu est la Vie et la Vie bouge et avance vers une vie pleine et fertile pour tous, cette force de vie monte des racines, enfouies dans la terre et non pas dirigeant les foules, à partir de trônes vissés sur des socles. Amovible !

 

Le monde bouge et Vous ? Tant de gens autour de moi bougent et je bouge avec eux, c’est un mouvement, une vague, une danse au service les uns des autres ! Le temps de Carême nous fait bouger car si nous mangeons un peu moins nous sommes plus légers et les affamés pourront manger un peu plus. Et il ne s’agit pas de charité seulement, ni de poches de carême seulement, il s’agit d’action politique.

 

11:12 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vie | |  Facebook | | | |

Commentaires

Ma chère soeur, pas un mot sur les excuses du pape ?

Écrit par : corto | 18/02/2010

Bonsoir Claire-Marie. Vous êtes toujours d'attaque! Quelle santé! Le monde bouge aussi grâce à vos billets, à votre optimisme, à votre bonne humeur, à vos réflexions, à vos prières, à votre Amour, tout simplement. Merci. On ne vous le dit pas assez. Bonne soirée à vous.

Écrit par : pachakmac | 18/02/2010

Les commentaires sont fermés.