29/10/2008

Nourrir les banques affamées… le retour du Zimbabwe

kleeer1.jpgMa consœur s’est énervée devant l’écran étalant en détail les fluctuations des Bourses: «On veut absolument nous faire croire que c’est la fin de tout!» Nous faire croire quoi? Qu’il faut absolument recapitaliser les banques «dans l’intérêt des contribuables» même s’ils y perdent d’abord! Darius interrogeant ces «experts qui font peur en rassurant! » Qu’il faut bien réfléchir avant de priver les patrons de leurs millions! On pourrait perdre leur efficacité! J’ai compris le ras-le-bol de ma compagne, mais je suis restée coite!

Quelle alternative? Penser à qui, à quoi pour se «divertir du cauchemar à venir… et qui tarde…!?»

Tellement centré sur cette récession annoncée, on en devient morose, on prie sans y croire, on vivote, on pivote, on parlote. De quoi sera fait demain? C’est presque contagieux, cette atmosphère diffuse de l’inconnu, de l’insécurité… «Ils veulent absolument nous faire croire».

Même jour: ma consœur revient d’une visite en Afrique australe, plus précisément du Zimbabwe. Elle me contacte immédiatement, elle communique: Je suis de retour… (je connais tous les endroits visités) avec un cœur brisé et pourtant heureux! C’est exactement ça l’Afrique et c’est exactement ça, le Zimbabwe.

.

 

kleeeer2.jpg

 

.

Un cœur brisé lié à un cœur heureux. Au sommet de l’échelle: les pouvoirs et les dominations, Mugabe-la-marionnette qui danse au gré des ficelles policières et militaires internationales.

.

Au bas de l’échelle, les gens, l’espèce humaine, la plèbe, surplus people! Elle agonise, elle survit à peine, elle espère encore, elle espère toujours, elle est brisée et, insoutenable au regard, incroyable, elle sourit! OUI. Elle n’a ni actions en banque, ni peur de la récession, elle n’a plus peur de rien, pas même de la mort! Comme Jésus identifié à ceux «qui ont faim et soif de justice», cette petite graine meurt. La mort aura-t-elle le dernier mot? Ma consœur ne le croit pas et moi non plus! Nous devons le dire! «Je vous le dis, si eux se taisent, les pierres crieront» (Lc 19, 40).

. 

Eux, c’est qui?

09:04 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Une alternative afin de ne pas perdre espoir, célébrations ici partagées de la Vie http://www.amourdelumiere.fr/
Joéliah touche plus de 8000 personnes par courriels régulièrement et j'aime beaucoup la lire.
Peut-être vous aussi chère Claire-Marie.
Un grand bonjour, AM

Écrit par : Anne-Marie | 29/10/2008

merci chère Anne-Marie. Oui, nous célébrons ensemble la Vie dans les plus petits faits quotidiens
votre Claire-Marie

Écrit par : cmj | 30/10/2008

Les commentaires sont fermés.