21/06/2008

Welcome to Black Chinese brothers!

chinaffr.jpg

L'Afrique du Sud classe les Chinois dans la "race noire" – à leur demande

http://www.kapstadt.org/images/images-04/district-six/district-six-12.jpg

Welcome to Black Chinese brothers and sisters in South Africa !

Un fait:
Searle Street
in District Six en 1967. Une vingtaine de petites maisons de chaque côté de la rue étaient habitées par des Chinois, anciens extracteurs d’or dans les mines du Reef (JHB). Le régime d’apartheid avait classifié ces gens de race asiatique en tant que métis ou encore «blancs honoraires» mais sans droit de vote, ni à la propriété. Dans la maison chinoise que je visitais, une femme me raconte que son mari est mort. Il a été mis en terre au cimetière des Blancs… par inadvertance. Elle a reçu, plus tard, la visite d’un fonctionnaire qui ordonna que le mari chinois soit transféré dans la section destinée aux morts «coloured» (métis) ou noir!!! Aux frais de son épouse et de sa petite famille en deuil! Elle pleurait.

Voilà pour les morts. Tout ce qui n’était pas blanc comme neige était classé «non-blanc». Hors jeu! Y compris les Chinois très pâles! Et humiliés.

Bonjour surprise! L’économie oblige! Les Chinois à leur demande, sont désormais classifiés Chinois noirs.

«Les Sud-Africains d'origine chinoise dont les ancêtres ont émigré en Afrique du Sud il y a plus d'un siècle viennent d'obtenir d'un tribunal d'être classés dans la race noire».

(http://www.bbc.co.uk/french/news/story/2008/06/080619_chinois_afriquedusud.shtml)

La BBC dit que leur communauté compte environ 200 000 personnes; ils n’ont plus aucune attache avec leur pays d’origine même s’ils ont conservé la langue chinoise. YES/NO! L’avenir le dira. En attendant la discrimination positive: c’est une affaire d’argent!

http://www.gaboneco.com/Pics/Actualite/1213959289-chinois_afrique_du_sud.jpg

Jolie Chinoise classifiée noire en Afrique du Sud aujourd’hui, juin 2008.

«La discrimination positive en faveur des Noirs fait émigrer les Blancs menacés par des départs en retraite anticipés forcés, des licenciements abusifs libérant des postes destinés aux Noirs (donc aux Chinois noirs itou!) C’est une véritable fuite des cerveaux… blancs» (merci à http://www.afrik.com).

La division de la société en castes raciales perdure et s’accentue. Motivée par le seul fric! Lisez: «Il y a une formidable énergie chinoise pour l’Afrique» http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/329297.FR.php

Les colons chinois ont-ils l’intention non avouable de piller ce qui reste à piller en Afrique? Ils s’y prennent mieux que les colons européens qui les ont précédés et qui ont envahi, exploité, dominé en tant que maîtres blancs… civilisés et parfois chrétiens! Les Chinois, eux seront des Chinois d’emblée NOIRS. Ils seront vraiment chez eux! Inculturation assurée.

Je réfléchis croyant rêver. La Nation arc-en-ciel émerge comme un bébé prématuré! Elle va se développer dans la couveuse de nos rêves obstinés! Nous sommes tous des Africains! Riches de toutes nos diversités! Quelle fraternité, quelle force! Disait Madiba! Les classifications selon la couleur, c’est fini!

Cher Madiba, Tutu, les gens des rues, Ntate, Bo Me! Aikona! Katutura!

On rêve, la couleur reprend ses droits là où on l’attend le moins: chez les Chinois alias la mère patrie chinoise. Là-bas et ici.

Le continent et le monde arc-en-ciel? À dieu vat!

Le mari de mon amie chinoise de Searle Street au Cap, peut vraiment reposer en paix au cimetière noir du Cap. Il est chez lui.

10:02 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

C'est bien les commentaires "arc-en-ciel" : personne n'y comprend rien ou alors comprend ce qu'il veut bien comprendre.
C'est bien chrétien, ça...

Écrit par : Géo | 21/06/2008

Les commentaires sont fermés.